Commerce extérieur 2019

Chiffres clés

0
Milliards de $
0
Milliards de $

Balance commerciale

- 0
Milliards de $

Tendances générales

Le commerce extérieur des marchandises a enregistré au cours de l’année 2019 ce qui suit :

 

– Un volume global des importations de 41,93 milliards USD, soit un recul de 9,49 % par rapport aux résultats de la même période de l’année précédente.

– Un volume global des exportations de 35,82 milliards USD, soit une baisse de l’ordre de 14,29 % par rapport aux résultats de l’année 2018. – Un déficit de la balance commerciale de l’ordre de 6,11 milliards USD. Ces résultats dégagent un taux de couverture des importations par les exportations de l’ordre de 85,43 % durant l’année 2019, contre un taux de 90,22 % pour l’année 2018.

Principaux partenaires commerciaux
Chine, France, Italie, Allemagne, Espagne, USA, Turquie

Évolution du commerce extérieur

2000-2019

trade-1963518_1920

Importations (CAF)

Prix CAF (coût, assurance, fret)

Prix d'un bien à la frontière du pays importateur ou prix d'un service fourni à un résident avant acquittement de tous les impôts et droits sur les importations et paiement de toutes les marges commerciales et de transport dans le pays.

Les importations globales ont marqué un repli de 9,49 % durant l’année 2019 par rapport à l’année 2018, en passant de 46,33 milliards USD à 41,93 milliards USD. Leur répartition par Groupes d’Utilisation fait ressortir ce qui suit :

— Des baisses de l’ordre de 19,92 %, 18,96 %, 6,09 %, 5,85 % et de 4,52 % respectivement pour les biens d’équipements industriels, les biens d’équipements agricoles, les demi-produits, biens alimentaires et les biens de consommation non alimentaires.

– Des hausses de l’ordre de 33,22 % et de 5,89 %, concernent respectivement les groupes « énergie et lubrifiants » et «produits bruts ».

Groupe Montannt DA Montannt US$ Structure %

Biens Alimentaires

963 514,47

8 072,27

19,25

Energie et Lubrifiants

171 429,93

1 436,23

3,42

Produits Bruts

240 182,18

2 012,23

4,8%

Demi-Produits

1 229 123,24

10 297,52

24,56%

Biens d'Equipements Agricoles

54 631,46

457,70

1,09%

Biens de Consommation (non-alimentaires )

770 567,93

6 455,77

15,40

Demi-Produist

Biens alimentaires

Groupe biens alimentaire Montannt
Céréales

2 706,10

Laits et produits de la laiterie

1 245,91

Sucres et sucreries

726,61

Résidus et déchets des industries alimentaires

561,25

Tabacs et succédanés de tabac fabriqués

363,22

Café, thé, maté et épices

343,98

Légumes, plantes, racines et tubercules alimentaires

340,65

Préparations alimentaires diverses

316,61

Fruits comestibles, écorces d'agrumes ou de melons

278,30

Animaux vivants

275,27

Le groupe des « biens alimentaires» vient toujours en troisième position dans la structure des importations réalisées durant l’année 2019 avec une part de 19,25 % de la valeur globale. Les importations de ce groupe ont atteint 8,07 milliards USD au cours de l’année 2019, soit une baisse de l’ordre de 5,85 % par rapport à l’année 2018. 

 

En termes de structure dudit groupe, les produits de céréales, laits et produits laitiers, sucres et sucreries et résidus et déchets des industries alimentaires, affichent des parts respectives de 33,52 %, 15,43 %, 9 % et de 6,95 %. 

 

A l’intérieur de ce groupe, les hausses obtenues au cours de l’année 2019 ont concerné principalement, les tabacs et succédanés de tabac fabriqués de l’ordre de 30,82 %, les fruits comestibles, écorces d’agrumes ou de melons avec 71,98 % et les animaux vivants de l’ordre de 67,98 %.

 

Quant aux baisses, elles ont concerné essentiellement les céréales (11,70 %), laits et produits laitiers (11,08 %), les sucres et sucreries (10,92 %), les résidus et déchets des industries alimentaires (16,58 %) et les légumes, plantes, racines et tubercules alimentaires avec un taux de 12,06 %.

Répartition des importations par Groupes d’Utilisation 2019

Évolution des importationdes biens alimentaires

Energie et lubrifiants

Groupe Energie et lubrifiants Montannt

Huiles non brutes de pétrole ou minéraux bitumineux

965,81

Coke de pétrole, bitume de pétrole et autres résidus d'huiles ou bitumes

259,30

Cokes et semi-cokes de houille, de lignite ou de tourbe, charbon de cornue

112,42

Préparations lubrifiantes

76,69

Houilles, briquettes, boulets et combustibles solides similaires de houille

9,34

Le groupe « Energie et lubrifiants » se positionne au 6éme rang dans la structure des importations avec une part de 3,42 %, soit une valeur de 1,44 milliard USD. Les importations dudit groupe enregistrent une hausse importante de l’ordre de 33,22 % par rapport à l’année 2018.

 

En termes de structure, la quasi-totalité des produits importés de ce groupe a concerné les huiles non brutes de pétrole ou minéraux bitumineux, les cokes de pétrole, les cokes et semi-cokes de houille, de lignite ou de tourbe et les préparations lubrifiantes avec les parts respectives de 67,25 %, 18,05 %, 7,83 % et de 5,34 %.

 

Les importations des principaux produits de ce groupe marquent des évolutions haussières de 67,08 %, 2,75 % et de 25,56 %, au titre respectivement des huiles non brutes de pétrole ou minéraux bitumineux, les cokes de pétrole et autres résidus d’huiles ou bitumes ainsi que les préparations lubrifiantes.

 

Par contre, les cokes et semi-cokes de houille, de lignite ou de tourbe et les houilles, briquettes, boulets et combustibles solides similaires ont dégradé avec les taux respectifs de 31,40 % et de 6,79 %, comme indiqué dans le tableau N°6 ci-après.

 

Energie et lubrifiants

Produits bruts

Produits bruts (matières premières) Montannt

Huiles non brutes de pétrole ou minéraux bitumineux

965,81

Coke de pétrole, bitume de pétrole et autres résidus d'huiles ou bitumes

259,30

Cokes et semi-cokes de houille, de lignite ou de tourbe, charbon de cornue

112,42

Préparations lubrifiantes

76,69

Houilles, briquettes, boulets et combustibles solides similaires de houille

9,34

Le groupe des « produits bruts » occupe le 5 éme rang dans la structure des importations réalisées durant l’année 2019 avec une part de 4,80 % de la valeur globale, soit 2,01 milliards USD.

 

Les importations dudit groupe affichent une hausse de 5,89 % durant l’année 2019.

En termes de structure dudit groupe, les huiles de soja et ses fractions, même raffinées, mais non chimiquement modifiées, les bois sciés ou désossés longitudinalement, tranchés ou déroulés et les minerais de fer et leurs concentrés, y compris les pyrites de fer grillées représentent des parts respectives de 30,13 %, 18,13 % et de 15,91 %.

 

L’examen des évolutions des produits de ce groupe au cours de l’année 2019, fait ressortir ce qui suit :

– Les huiles de soja et ses fractions, même raffinées, mais non chimiquement modifiées ont augmenté d’un taux de 4,01 % ;

– Les minerais de fer et leurs concentrés y compris les pyrites de fer grillées ont enregistré une hausse exceptionnelle de l’ordre de 563,49 %. Ces produits sont destinés à la production de l’acier.

– Les baisses ont touché les bois sciés ou désossés longitudinalement, tranchés ou déroulés, les graisses et huiles animales ou végétales et les arachides non grillées ni autrement cuites, méme décortiquées ou concassées avec des taux respectifs de 32,12 %, 13,27 % et de 9,08 %. (Cf. Tableau N°7)

Energie et lubrifiants

Demi-produits

Groupe demi produits Montannt

Tubes, tuyaux et profilés creux, sans soudure, en fer ou en acier

1 155,36

Demi-produits en fer ou en aciers non alliés

492,10

Polymères de l'éthylène, sous formes primaires

482,27

Polyacétals, autres polyéthers et résines époxydes, sous formes primaires

395,24

Constructions et parties de constructions, en fonte, fer ou acier

342,70

Produits laminés plats à chaud, en fer ou aciers non alliés, d'une largeur 600 mm ou plus

295,35

Barres en fer ou en aciers non alliés, simplement forgées à chaud

230,31

Profilés en fer ou en aciers non alliés

208,22

Autres plaques, feuilles, pellicules en matières plastiques

189,73

Polymères de propylène ou d'autres oléfines, sous formes primaires

230,31

Autres

7 457,13

Les importations du Groupe d’Utilisation « demi-produits » représentent une part de près d’un quart (1/4) des importations globales au cours de l’année 2019.

 

Le groupe en question est constitué essentiellement, comme le montre le tableau, par les tubes, tuyaux et profilés creux, sans soudure, en fer ou en acier, les demi-produits en fer ou en aciers non alliés et les polymères de l’éthylène, sous formes primaires, avec les parts respectives de 11,22 %, 4,78 % et de 4,68 %.

 

En termes d’évolution, les hausses ont concernées les tubes, tuyaux et profilés creux, sans soudure, en fer ou en acier avec 81,34 %, les barres en fer ou en aciers non alliés de l’ordre de 23,01 % et les produits laminés plats à chaud, en fer ou en aciers non alliés avec 14,05 %.

 

Les baisses, quant à elles, ont inclut essentiellement les constructions et parties de constructions de l’ordre de 47,16 %, les demi-produits en fer ou en aciers non alliés avec un taux de 25,51 % , les profilés en fer ou en aciers non alliés avec un taux de 19,83 % et les polymères de l’éthylène de l’ordre de 11,22 %.

Demi-Produist

Biens d’équipements industriels

Les importations des « biens d’équipements industriels » au titre de l’année 2019 s’élèvent à 13,20 milliards USD, occupant ainsi le premier rang dans la structure des importations globales avec une part de 31,48 %.

 

En termes de structure, le groupe en question est constitué essentiellement de voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport des personnes, de postes téléphoniques d’usagers, de véhicules automobiles pour le transport de marchandises et des turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz, avec les parts respectives de 14,04 %, 6,57 %, 5,17 % et de 3,55 %.

 

En dehors des véhicules automobiles pour le transport de marchandises ayant enregistré une légère hausse de l’ordre de 0,37 %, le reste des produits cités auparavant ont enregistré des baisses respectives de l’ordre de 38,59 % (imputable en quasi-totalité à la baisse des importations de collections destinées aux industries de montage, d’une valeur de 1,13 milliard USD ), 21,15 % et de 14,88 % et ce, au cours de l’année 2019.

Groupe biens alimentaire Montannt

Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport des personnes

Content

dont : Collections destinées aux industries de montage (SKD)

1 822,54

Postes téléphoniques d’usagers, y compris les téléphones pour réseaux cellulaires et pour autre réseaux sans fil

867,52

Véhicules automobiles pour le transport de marchandises

682,11

Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz

468,85

Articles de robinetterie pour tuyauteries, chaudières, cuves ou contenants similaires

378,46

Pompes pour liquides même avec dispositif mesureur; élévateurs à liquides

354,34

Machines et appareils mécaniques ayant une fonction propre

327,68

Pompes à air ou à vide, compresseurs d'air et d'autres gaz et ventilateurs ;hottes aspirantes

282,27

Centrifugeuses, y compris les essoreuses centrifuges ; appareils pour la filtration ou l'épuration des liquides ou des gaz

265,81

Machines à laver la vaisselle; à nettoyer ou à sécher les bouteilles ou autres récipients ; à empaqueter ou à emballer les marchandises

265,03

Biens de consommation non alimentaires

Groupe biens alimentaire Montannt

Médicaments pour la vente au détail

1 134,99

Sang humain ou animal

522,08

Parties et accessoires des véhicules automobiles

385,43

Tissus de fils de synthétiques, tissus de produits du

213,69

Autres médicaments

176,11

Réfrigérateurs, congélateurs-conservateurs et autres matériels, machines et appareils pour la production du froid

151,33

Pneumatiques neufs en caoutchouc

126,96

Autres

3 745,18

 

Le groupe de « biens de consommation non alimentaires » qui renferme les Groupes d’Utilisations (8 et 9), occupe le 4éme rang dans la structure des importations, représentant une part de 15,40 % avec une valeur de 6,46 milliards USD au cours de l’année 2019.

 

Les médicaments pour la vente au détail, le sang humain ou animal et les accessoires de véhicules automobiles sont les principales composantes de ce groupe avec des parts respectives de 17,58 %, 8,09 % et de 5,97 %.

 

L’examen de ce groupe fait ressortir des hausses en comparaison avec l’année 2018. Ces dernières ont inclut les tissus de fils de filaments synthétiques, les autres médicaments et les parties et accessoires des véhicules automobiles avec les taux respectifs de 15,79 %, 7,59 % et de 2,81 %. Toutefois, la baisse a concerné essentiellement les réfrigérateurs, congélateurs-conservateurs avec un taux de 38,82 %, les médicaments pour la vente au détail de 8,78 % et le sang humain ou animal avec un taux de 4,46 %

Principaux fournisseurs

En ce qui concerne la répartition des importations par partenaire commercial, les cinq premiers fournisseurs de l’Algérie représentent 50,33 % des importations globales et ce, pour l’année 2019.

 

La Chine érigée en principal fournisseur durant l’année 2019, a contribué à hauteur de 18,25 % des importations de l’Algérie, suivie par la France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne avec des parts respectives de 10,20 %, 8,13 %, 6,99 % et de 6,76 %.

trade-1963518_1920

Exportations

Les exportations sont les ventes déclarées par les unités statistique (entreprise, unité légale) à l'exportation (c'est à dire hors du pays de résidence) et qui comprennent les livraisons intracommunautaires.

Les exportations ainsi mesurées se différencient de celles recensées par les douanes car elles correspondent aux seules exportations directes réalisées par les unités. Les statistiques douanières peuvent, par ailleurs, être ventilées par produit.

Les exportations globales ont marqué un repli de 14,29 % au cours de l’année 2019.

En effet, les hydrocarbures ont représenté l’essentiel des exportations durant cette période avec une part de 92,80 % de la valeur globale, marqués par une baisse non négligeable de l’ordre de 14,48 % par rapport à l’année 2018, pendant que les exportations hors hydrocarbures restent toujours marginales, avec seulement 7,20 % de la valeur globale des exportations, soit l’équivalant de 2,58 milliards USD, en enregistrant ainsi une baisse de 11,80 %,

Exportations des produits hors hydrocarbures

 

Les principaux produits hors hydrocarbures exportés durant l’année 2019 sont constitués essentiellement par :

 

– le groupe « demi-produits » 1,96 milliard USD,

le groupe « biens alimentaires » 407,86 millions USD,

– le groupe « produits bruts » 95,95 millions USD

– les groupe « biens d’équipements industriels »,82,97 millions USD

– le groupe « biens de consommations non alimentaires » 36,42 millions USD

– le groupe « biens d’équipements agricoles »  0,25 millions USD.

Les principaux clients

Durant l’année 2019, les cinq premiers clients de l’Algérie représentent près de 50,85 % des exportations algériennes, comme repris dans le tableau N°16 ci-contre.

A ce titre, la France est le principal client de l’Algérie avec une part de 14,11 %, suivie par l’Italie, l’Espagne, la Grande Bretagne et la Turquie avec des parts respectives de 12,90 %, 11,15 %, 6,42 % et de 6,27 %.

Les derniers indicateurs publiés

Donnez vous de la visibilité

contact@algeriabusiness.info
Learn More

© 2019, AlgeriaBusiness. All Rights Reserved.