Finances publiques 2020

Chiffres clés

0
Millards de DA
0
Millards de DA
0 -
Milliards de DA

Le budget de l’État est fixé chaque année par la loi de finances, c’est-à-dire l’ensemble des comptes décrivant les recettes et les dépenses de l’État pour une année civile. Comment s’y retrouver dans les dépenses et recettes  ? Comment identifier les chiffres clés ? Algeria Business vous donne les clés de compréhensions. 

coins-1015125_1920

 

La loi de finances 2020,  prévoit des baisses de 7% des recettes budgétaires dont 2.200,3 milliards de dinars de fiscalité pétrolière et 4.089,4 de ressources ordinaires : 

– Les recettes budgétaires passent à 6.200,3 Mds de DA en 2020 (-7%).

– La fiscalité pétrolière budgétisée s’élève à 2.200,3 Mds de DA (contre 2.714 mds DA en 2019).

– Les recettes fiscales augmentent de 8,6%, passant à 3.029,9 Mds de DA (contre 2790,5 Mds de DA en 2019).

-Un baril de pétrole à 50 dollars et un prix de marché à 60 dollars.

-Un taux de change de 123 DA/dollar -Un taux d’inflation de 4,08 %.

-Un taux de croissance de 1,8% (contre 2,6% dans les prévisions de 2019).

Les recettes, détail des chiffres

0
Ressources ordinaire MLD DA
0
Fiscalité pétrolière Milliards DA
0 $
Pétrole (prix de référence)
0 %
Croissance PIB
0
Taux de change DDZ/USD

Détail des recettes budgétaires sur 4 ans (2017 et 2018 réalisés)

 

Chart by Visualizer
 

Contribution des ressources ordinaires à la couverture des dépenses de fonctionnement

La Loi Organique sur la Loi de Finance (LOLF), dans l’article 3 incite l’Etat à privilégier la couverture de ses dépenses de fonctionnement par des ressources ordinaires. Le taux de couverture est fixé par la loi de finances.

Recettes ordinaires :                  4 089 398 000  000

Dépenses de fonctionnement : 4 893 439 095 000

Ratio / 4 089 398 000  000/ 4 893 439 095 000 = 83%

 

savings-2789137

 

Pour 2020 les dépenses budgétaires se situent à 7773,1 Mds de DA (contre 8557,2 Mds de DA en 2019, en en baisse de 8,6%).

– Les dépenses de fonctionnement s’établissent à 4893,4 Mds de DA (- 1,2% par rapport à 2019).

– Les transferts sociaux budgétisés ont été maintenus quasiment inchangés par rapport à 2019, s’établissant à 1.798,4 Mds de DA, soit 8,4% du PIB.

– Les dépenses d’équipement baissent de 20,1 en termes de crédits de paiement et de 39,7% en termes d’autorisation de programme. Les crédits de paiement se situent à 2879,7 Mds de DA , la loi enregistre une dotation nouvelle de 569,88 Mds de DA

Dépenses budgétaire, les chiffres

0
Fonctionnement en Milliards DA
0
Fonctionnement (Transferts sociaux)
0
Equipement en Milliards DA
0
Equipement (investissement)

Crédit par nature économique de dépenses

 

Chart by Visualizer
 

Crédits de fonctionnement par centres de responsabilité

Loi de finance 2020 Fonctionnement

Crédits de fonctionnement par titres et nature économique de dépenses

2. Crédits des programmes d'équipements par secteurs et par activité

Transferts sociaux

Part des transferts sociaux dans le PIB 2020

savings-2789137

 

– Le Budget 2020 prévoit un déficit budgétaire de 1533,4 Mds de DA, soit -7,2% par rapport au PIB (contre -1438,1 Mds de DA, soit -6,9% du PIB en 2019).

– Le déficit du trésor se situe à 2435,6 Mds de DA, représentant -11,4% du PIB contre (contre -11,5% du PIB en 2019).

– Recul de la valeur des importations par rapport à 2019, à raison de 12% pour les biens et 16% pour les services.

0
Solde
0
Dette interne
0 $
Dette externe
0
FRR

Flux Epargne publique

Le flux d’épargne publique (recettes totales moins dépenses de fonctionnement) est de 1 395,0 milliards de dinars contre 1425 milliards de dinars en 2017, soit une épargne de 22,0 %, plus proche de celle de 2014 (21,7 %) que de celle de 2016 (10,3 %).

 

Recettes totale :                            6 289 723 000

Dépenses de fonctionnement :  4 893 439 095

Epargne totale : 6 289 723 000 – 4 893 439 095 =  1 396 283 905

 

Ce montant d’épargne publique peut financer les dépenses d’investissement de l’Etat à hauteur de 47,66 % contre 54,2 % en 2017, dégageant ainsi un besoin de financement au titre du solde budgétaire de 1 230 milliards de dinars. Cependant, au titre du solde global du Trésor, le besoin de financement est de 1 533,4 milliards de dollars. Le gouvernement n’a pas annoncé comment il va faire pour le financer. 

Situation résumée des opérations de trésorerie (SROT)

Les derniers indicateurs publiés

Découvrez d'autres indicateurs

Donnez vous de la visibilité

© 2019, AlgeriaBusiness. All Rights Reserved.