Huile d'olive
Les résultats du concours national "Apulée 2020" dévoilés
La loi de finances 2022 publiée au journal officiel
02 janvier 2022, 14:19
Traverser la pandémie de COVID-19 : note de la banque mondiale
21 janvier 2021, 13:45
Hydrocarbures: la valeur des exportations atteint 20 mds de dollars en 2020
17 janvier 2021, 17:02
Baisse de 18% de la valeur des importations algériennes en 2020
16 janvier 2021, 13:19
La valeur du dinar
13 janvier 2021, 14:15

Récompensant la qualité de l’huile d’olive pour la campagne 2019-2020, le jury composé de neuf (9) experts universitaire nationaux et internationaux en dégustation d’huile d’olive vierge a vu la distinction de la société « Eurl huilerie Echadjra El Moubaraka » de Bir El Ater (wilaya de Tebessa) qui a obtenu la médaille d’or pour la catégorie « fruité mûr ».

Concernant la catégorie « fruité vert léger », la ferme « Afra Mostafa » de Ain Safra (wilaya de Naama) a obtenu la médaille d’or. En outre, la médaille d’or pour la catégorie « fruité vert moyen » est revenue à l’oléiculteur Mohamed-Larbi Mekhencha.

Joint par l’APS, l’organisateur du concours, et directeur de la publication « L’Olivier Magazine », Samir Gani, a fait savoir que le but de ce concours dédié aux huiles extra vierges est d’améliorer la qualité de ce produit pour le consommateur algérien.

« Les huiles extra vierges possèdent beaucoup de bienfaits tels les antioxydants. Il est nécessaire d’améliorer la qualité de l’huile d’olive nationale au profit du consommateur algérien et demain quand on ira vers

l’export on n’aura pas de difficulté à placer nos produits nationaux », a-t-il estimé.

Il a également rappelé que cette troisième édition du concours s’est déroulée dans des conditions spéciales depuis le mois de janvier dernier.

« On a lancé le concours depuis le mois de janvier jusqu’en mars, délai de dépôt des échantillons des participants. Ensuite, il y a eu les analyses physico-chimiques et la dégustation des dix membres du jury », a rappelé M. Gani, expliquant que les échantillons des participants ont été envoyés à chaque membre du panel de dégustation suite à l’application des mesures de confinement sanitaire.

Les dégustateurs dont cinq sont algériens et cinq sont internationaux ont délibéré en début de semaine.

« Nous avons mis en place un panel international pour se mesurer à ce qui se fait à l’étranger car ces dégustateurs étrangers participent à des concours à l’internationaux. Et je peux vous dire que nous avons rien à envier à d’autres huiles étrangères », a affirmé l’organisateur du concours.

Selon lui, la participation de plusieurs wilayas à travers l’ensemble des wilayas du pays prouve que « l’huile d’olive de qualité existe partout sur le territoire national ».

Sources APS

Donnez vous de la visibilité