« Bilan énergétique national » au titre de l’année 2019

Ministère de l’Energie

Le ministère de l’Energie a diffusé les principaux chiffres relatifs à l’énergie et aux hydrocarbures en Algérie en 2019. Daté de juillet 2020, le document n’a été rendu public que début octobre.

 Production d’énergie

La production algérienne d’énergie a chuté de 5% en 2019 et atteint 157 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep). La production poursuit son recul – quasi-continu depuis 2005 – et atteint son plus bas niveau depuis 2002. Dans le détail, la production algérienne d’énergie se compose à 54% de gaz naturel (-7% sur un an), de 34% de pétrole brut (stable), de 6% de condensat (-8%) et de 6% de GPL (-2%).

 

 Consommation d’énergie

La consommation algérienne d’énergie a progressé de 3% en 2019 et atteint le niveau record de 67 Mtep. Elle a ainsi doublé depuis 2002 (alors à 33 Mtep), en raison de l’accroissement démographique et de la hausse de la consommation par habitant. Le mix énergétique (nature de l’énergie consommée) se compose de 2 /3 de gaz naturel et d’1 /3 de pétrole/condensat.

 

 Exportations d’hydrocarbures

Conséquence de l’effet ciseau qu’est la baisse de la production combinée à la hausse de la consommation domestique, les exportations algériennes d’énergie ont chuté de 9% en 2019 et atteint 92 Mtep, soit leur plus bas niveau depuis 1995. Si les ventes de pétrole (-1%), condensat (+2%) et GPL (-5%) n’ont que légèrement fluctuées en 2019, celles de gaz naturel ont fortement reculé (-17%). En outre, les ventes via gazoduc ont chuté (-31%) au profit de celles de gaz naturel liquéfié (+22%).

Dossier Energie

Industrie hydrocarbures, bilan énergétique nationale 

Lien

D'autres publications sur Algeria Business

Donnez vous de la visibilité,

associez votre image à algeria business

© 2019, AlgeriaBusiness. All Rights Reserved.